FC Barcelone, Maître incontesté du ballon

Publié: 31 mars 2011 dans Général, La Liga
Tags:, , , , , ,

Si on le compare aux autres sports les plus populaires en Amérique du Nord, le foot n’en est pas un de statistiques. Lors d’un match professionnel on complile à peu près juste les buts marqués, tirs au but, tirs cadrés, cartons, corners et possession du ballon (à part en MLS où, pour américaniser un peu la chose, on compile aussi les passes). Pas vraiment de quoi émouvoir un féru de stats comme il y en a tant au hockey, baseball, football américain… Un Fern dans Les Boys, pour caricaturer.

Parmi ces données, une des plus importantes est celle quantifiant la proportion de possession du ballon entre les deux équipes. Loin d’être une science exacte et directement liée au style de jeu préconisé de part et d’autre, cette statistique n’en demeure pas moins révélatrice.

À ce niveau, le FC Barcelone de Pep Guardiola a une fois de plus donné du poids à sa candidature de « Meilleur Club de l’Histoire ». En effet, selon des statistiques publiées par le quotidien madrilène (pour ne pas dire Madridiste) MARCA, la dernière fois que le Barça a perdu la « possession du ballon » c’est face au Real, le 8 mai 2008, sous Frank Rijkaard. Depuis ce jour, la formation Blaugrana a disputé 166 matchs consécutifs (!) lors desquels elle a été supérieure à ce chapitre.

Par ailleurs, cette domination est à la hausse. En Liga cette saison le FC Barcelone maintient une moyenne de 71.1% de possesion, comparativement à 66.6% la saison dernière et à 65.3% lors de la première année de Guardiola à la barre de l’équipe. Rien pour rassurer la compétition!

Le plus grand écart que le Barça ait fait subir à un adversaire lors de cette période est de 84%-16%. C’était au Camp Nou, face au Panathinaïkos lors de la première journée de la Ligue des Champions. À l’opposé, l’équipe ayant passé plus près de ravir ce pourcentage au club catalan fut le Getafe, la saison dernière, alors qu’il a pu le limiter à 51.9%.

Ironiquement, Un des matches où le FC Barcelone à le plus dominé un adversaire en terme de possession (80.2%), fut ce match retour des demi-finales de la Champions 2010 contre l’Inter de Mourinho. Le Barça l’avait emporté 1-0 mais s’était incliné dans le cumulatif 3-2. Comme je le mentionne plus haut, le style de jeu y est pour beaucoup!

A.M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s