Articles Tagués ‘NASL’

Après un début de saison laborieux, l’Impact de Montréal a finalement renoué avec la victoire en l’emportant 5-0 face au FC Edmonton sur la pelouse albertaine du Foote Field. Cette victoire convaincante ne pouvait tomber plus à point pour le onze montréalais, qui se cherche offensivement par les temps qui courent.

Marc Dos Santos à déclaré suite au match: «Nous sommes satisfaits du résultat ce soir, surtout pour tous les joueurs qui n’ont jamais arrêté de travailler. Ils ont été récompensés ce soir. On avait besoin d’une victoire et tout le monde a très bien répondu. Les conditions n’étaient pas faciles, mais nous avons réussi à nous adapter rapidement. C’est une victoire importante pour le moral avant le match important de mercredi à Vancouver.»

Si l’Impact connaît son lot d’ennuis lorsque vient le temps de s’inscrire sur la feuille de pointage, le scénario est tout autre quand il s’agit de défendre sa cage. La défense montréalaise n’a pas cédé depuis les dernières 235 minutes de jeu en saison régulière, période durant laquelle le cerbère Bill Gaudette a réalisé deux blanchissages.

Les buts de l’impact on été marquées par Ali Gerba (9e et 36e minute), Anthony Le Gall (31e), Nevio Pizzolito (86e, penalty) et Idriss Ech Chergui (90e).

Notons que le gardien du FC Edmonton Rein Baart a été expulsé en fin de rencontre après avoir fauché Kreamalmeyer dans la surface de réparation, menant au penalty converti par le capitaine Pizzolito. Ayant eu recours à tous ses changements, l’entraîneur du Fc Edmonton, Harry Sinkgraven a dû utiliser le milieu Kyle Yamada en remplacement de Baart. C’est certainement le manque de métier entre les poteaux qui a poussé Yamada è effectuer une mauvaise sortie  à la 90e minute permettant à Ech Chergui d’enfiler son premier but de la saison dans une cage béante.

Du côté des absents, l’attaquant Reda Agourram (cuisse), le milieu de terrain Hassoun Camara (cuisse), ainsi que les défenseurs Richard Pelletier et Hicham Aaboubou (suspendus) n’étaient pas en uniforme.

L’Impact prend le chemin de Vancouver ce soir, en vue du match-retour de la demi-finale de la Coupe Nutrilite face aux Whitecaps, au Empire Field. L’équipe montréalaise devra surmonter un déficit de 1-0 afin afin de garder l’espoir d’une participation en Ligue des Champions bien vivant.

A.M.

SOURCE:
IMPACT

C’est cet après-midi que le onze montréalais évoluera devant ses supporters pour la première fois de la saison, après avoir subi deux défaites consécutives sur des pelouses adverses, 1-0 face au FC Tampa Bay et 2-1 aux mains des Railhawks de la Caroline. C’est précisément face au FC Tampa Bay que l’Impact aura la chance de récolter ses premiers points au classement et, bien que l’entaîneur Marc Dos Santos ait affirmé que la confiance de son club est intacte parions que, plus que jamais, une victoire est la seule option au menu aujourd’hui.

L’Impact pourra compter sur David Testo et Leonardo Di Lorenzo dans l’alignement. Testo avait joué quelques minutes en Caroline, tandis que Di Lorenzo disputera son premier match. Pour leur part, Hassoun Camara et Reda Agourram seront sur la touche, les deux ayant subi des blessures à une cuisse.

Ce sera le 18e match d’ouverture en sol montréalais depuis le retour du foot professionnel, en 1993. L’Impact maintient une fiche de 10-2-5 lors de ces rencontres et a blanchi son adversaire à 12 reprises. Fait à noter, il lui reste encore à remporter un match d’ouverture au Stade Saputo. Espérons que cete victoire tant attendue vienne aujourd’hui.

Bon match à tous! 🙂

A.M.

SOURCES:
RDS
IMPACT

Le onze montréalais à débuté sa dernière saison en NASL du mauvais pied. Une frappe d’environ 30 mètres du milieu de terrain du FC Tampa Bay, Takuya Yamada a déjoué Bill Gaudette, à la 86ème minute, pour briser l’égalité et infliger à l’Impact son premier revers de la saison, par la marque de 1-0.

« Nous avons joué le match qu’on devait sur la route, a déclaré l’entraîneur de l’Impact Marc Dos Santos. Nous nous sommes créés plusieurs occasions de marquer, mais leur gardien (Daryl Sattler) a fait au moins trois arrêts-clés. C’est dommage parce qu’on méritait au moins un point ce soir. Les propos de Dos Santos résument bien le match. Après un début de rencontre timide, l’Impact, qui alignait plusieurs débutants issus de l’Académie U-21, a semblé trouver son rythme et a généré plusieurs situations de danger que Sattler a su parer avec brio. Il a d’ailleurs terminé la rencontre avec huit arrêts.

Deux minutes avant le but de Yamada, l’autre japonais de Tampa Bay, Tsuyoshi Yoshitake,  a maladroitement raté un penalty, accordé de façon plus que généreuse par l’officiel en poste.

L’Impact poursuit son calendrier sur la route samedi le 16 avril face aux RailHawks de la Caroline, avant de disputer son match d’ouverture au Stade Saputo, le 23 avril prochain. Il aura alors l’occasion de recroiser le fer avec le FC Tampa Bay.

A.M.

SOURCE: IMPACT